FICOMIRRORS se développe à Dieuze

Publié le par Moselle Développement

crédit-photo : www.leuropevueduciel.com
crédit-photo : www.leuropevueduciel.com

FICOMIRRORS, fabricant de rétroviseurs et de bidons de lave-glace, qui dépendait de PEUGEOT à 80 %, a su diversifier ses clients en se tournant vers l'Allemagne : Audi, Volkswagen, BMW, Mercedes, plus des marchés de niche comme Bentley et Bugatti.
L'usine est devenue la plus performante du groupe espagnol Ficosa qui lui confie de nouveaux projets et des investissements : 500 à 600 000 EUR pour l'automatisation de la ligne Passat et 5 millions d'EUR pour la ligne Bentley (50 000 rétroviseurs commandés sur 5 ans).

Elle dispose d'un centre technique de 50 ingénieurs qui développent des prototypes et des procédés de fabrication. Les moules sont aussi conçus et fabriqués en interne. Les pièces sont injectées sur des lignes automatisées ou flexibles, avec des capacités de production ultrarapides et contrôle-qualité manuel. Un robot soudure ultrason a été acquis en 2014.

Le groupe Ficosa vise une forte augmentation de son chiffre d'affaires en 2016 - de 800 millions d'EUR à 1,3 milliard - grâce à l'arrivée de Panasonic à 49 % du capital.

La fermeture du site de Bruyères devrait être effective à l'été 2016. La plupart des 68 salariés ont refusé leur mutation à Dieuze.

Directeur de production : Tony Le Borgne.
Effectif : 360 salariés.

Le Républicain Lorrain 07/01/2016

Publié dans Filière automobile

Commenter cet article