"Sublime. Les tremblements du monde"

Publié le par Moselle Développement

"Sublime. Les tremblements du monde"

Le Centre Pompidou Metz lance aujourd'hui une nouvelle exposition dénommée « Sublime » qui évoque la nature et ses tourmentes. Y est notamment présentée l’oeuvre de l’artiste japonais Tadashi Kawamata intitulée « Under the water », en hommage aux victimes du tsunami japonais de mars 2011. Le Directeur Général du Jetro Paris, M. Akio Ikemori, en visite en Moselle les 20 & 21 janvier derniers, avait eu l’occasion de rencontrer l’artiste japonais durant sa préparation de l’exposition.

Après l’exposition « Formes simples » du centre Pompidou Metz au Mori Art Museum de Tokyo d’avril à juillet 2015, cette exposition à Metz en 2016, avant une autre grande exposition sur le Japon annoncée pour l’automne 2017, démontre l’importance des liens culturels entre la France et le Japon. Quoi de plus naturel que celle-ci s’illustre dans un lieu dessiné par un architecte japonais, Shigeru Ban ?

"Under the water" : Une vague semble s’être abattue dans la galerie 2 du Centre Pompidou-Metz, charriant avec elle portes, fenêtres, chaises, fauteuils, tiroirs et tout élément se trouvant sur sa trajectoire… Cette puissante et ondulante lame de bois disparate et dense, suspendue au-dessus des têtes, crée un moment de sidération, saisissant le visiteur par sa dimension physique, spectaculaire et menaçante.
Réalisée à l’aide de matériaux de bois et de récupération, comme toutes les œuvres de l’artiste japonais, cette installation de Tadashi Kawamata est à la fois une réminiscence des catastrophes qui ont durement touché le Japon en mars 2011 et un hommage aux disparus. Frappé par le séisme le plus puissant de son histoire, le Japon a subi ensuite la réplique d’un tsunami dévastateur générant des vagues de près de quinze mètres de haut.
Cette installation aérienne, suspendue dans l’espace entre les deux vues sur la ville, génère une expérience de choc et fait éprouver furtivement au visiteur cette marée de décombres, l’anéantissement et le ciel fragmenté, constellé d’objets charriés, perçu par les victimes. 

http://www.centrepompidou-metz.fr/node/40232

"Sublime. Les tremblements du monde"
"Sublime. Les tremblements du monde"

Publié dans Japon