Innovation : FLC INDUSTRIE invente une mousse minérale coupe-feu

Publié le par Moselle Développement

Innovation : FLC INDUSTRIE invente une mousse minérale coupe-feu


La société d’ingéniérie FLC Industrie, localisée à Metz, a développé une mousse minérale bi-composant avec un liant à froid de type céramique. Cette mousse a pour particularité de constituer un excellent coupe-feu. Non combustible, non auto-inflammable, sans brûlage ni émission de fumée, contrairement aux mousses organiques sur le marché (résines poly-iso cyanurates ouphénoliques), elle n’émet aucun gaz asphyxiant en cas d’incendie. Ainsi sa classification « sécurité incendie » est maximale puisque sa tenue au feu a obtenu la notation A1 (anciennement Mo).

Cette mousse isolante, ressemblant à s’y méprendre à de la mousse polyuréthane qui brûle et devient asphyxiante en cas d’incendie (80 % du marché mondial de l’isolation), a pour vocation de la remplacer compte tenu de son incombustibilité.

De transport et de mise en œuvre à température ambiante faciles, le matériau peut être moulé, coulé, voire injecté à distance pour réaliser des calfeutrements. Écologiquement intéressant, puisque constitué d’ingrédients classés non dangereux pour l’hygiène et la santé, il est susceptible d’incorporer dans sa composition, divers types de matériaux végétaux ou textiles, non ou peu valorisés. Le substrat présente une porosité ouverte, il est donc respirant avec la possibilité de devenir hydrophobe.

Cette mousse remarquable vient d’être brevetée.

---------------------------------------------------------------------

Toute demande d’information ou de partenariat peut être adressée à : 
M. Hubert Barth
hubertbarth@mac.com
06 73 60 67 12

une mousse minérale bi-composant avec un liant à froid de type céramique

une mousse minérale bi-composant avec un liant à froid de type céramique

Publié dans Filière matériaux

Commenter cet article