KVERNELAND confirme son ancrage logistique en Moselle

Publié le par Moselle Développement

M. Raphaël Rambeau, Directeur Supply Chain Management, Division Après-vente, du groupe Kverneland

M. Raphaël Rambeau, Directeur Supply Chain Management, Division Après-vente, du groupe Kverneland

Interview de M. Raphaël Rambeau, Directeur Supply Chain Management, Division Après-vente, du groupe Kverneland


Pouvez-vous présenter le groupe Kverneland ?
Kverneland est une société d'origine familiale, créée en 1879, qui s'est développée à partir du village de Kverneland en Norvège à proximité duquel elle a toujours son siège. La société est spécialisée dans la production et la distribution d'équipements agricoles. Elle s'est développée notamment par croissance externe avec des usines situées en Norvège, Danemark, Allemagne, France, Pays Bas, Italie, Russie et Chine. Le groupe emploie environ 2 500 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 475 millions €.

Depuis quand êtes-vous implanté en Moselle et qu'y faites-vous ?
La Moselle a été choisie par Kverneland au milieu des années 2000 pour y établir son centre mondial de distribution de pièces détachées. Le groupe avait la volonté de consolider son organisation logistique en passant d’une vingtaine d’entrepôts vers un entrepôt mère, un hub de distribution logistique qui est notre centre actuel de Flévy.


Pouvez-vous nous parler de vos nouveaux projets de développement ?
En 2012 Kverneland a été racheté par le groupe japonais Kubota Corporation. A partir de là, nous sommes dans une démarche d'intégration progressive avec Kubota. Le contrat avec notre prestataire logistique arrivait à échéance fin 2017 dans un bâtiment que nous partageons actuellement avec une autre société. Nous étions ainsi à un moment charnière. Nous venons de signer la location d'un bail pour un bâtiment logistique plus grand, de 28 000 m², situé sur la zone de Thionville Metzange. Ce bâtiment est bien calibré pour nous accompagner dans l'accroissement de notre charge dans les années à venir. L’enveloppe d’investissements est de 5 Mio EUR pour un total initial d’environ 50 emplois.


Quel a été le rôle de Moselle Développement dans ce développement ?
Déjà Moselle Développement est à l'origine de notre arrivée en Moselle il y a quelques années, via son bureau de Bruxelles.
Concernant ce nouveau projet, nous avions défini une zone géographique idéale, partant des Pays-Bas et allant jusqu'au sud de Metz, soit 5 pays. Nous avons été en contact dès le début de notre étude avec Moselle Développement qui nous a présenté plusieurs bâtiments sur l'axe Metz-Thionville, susceptibles de répondre à notre cahier des charges. L'agence nous a également organisé différents rendez-vous et facilité les rencontres avec des administrations dans le cadre de l'instruction de notre dossier. Nous avons finalement conclu que la Moselle constituait le meilleur compromis pour nos clients pour les années à venir, en termes de temps de service et de prestations. Fin 2017, nous nous déplacerons de quelques kilomètres, de Flévy à Thionville Metzange, dans ce bâtiment dédié à notre activité, et qui, atout non négligeable, offre des possibilités d’accompagner notre développement futur.


Qu'attendez-vous de la nouvelle agence Moselle Attractivité en 2017 ?
Une agence qui s'occupe de l'attractivité d'un territoire est quelque chose de fondamental. A mon sens, une région en Europe aujourd'hui ne peut plus se contenter d'attendre passivement qu'une implantation industrielle ou de service se fasse sur son territoire. Il faut vraiment aller vers les sociétés susceptibles d'avoir un intérêt dans cette région et adopter à leur égard une démarche projet pour les accompagner dans leur prise de décision. C'est quelque chose que l'agence Moselle Attractivité doit absolument mettre en place pour assurer le développement de cette région dans les 10, 20 ans à venir. En tant qu'industriel, je suis prêt à m'impliquer dans cette démarche essentielle, dans la mesure de mes disponibilités. Plus il est facile pour moi de travailler et de m'implanter dans une région, plus il y a de chance que je m'y développe. Il s'agit d'un intérêt partagé des territoires avec les industriels.


En tant que mosellan d'adoption, quelle est votre perception de notre territoire, ses forces et ses faiblesses ?
La Moselle dispose d'une situation géographique privilégiée, au carrefour de 4 marchés que sont la France, l'Allemagne, la Belgique et le Luxembourg, avec des facilités logistiques. Elle a une histoire industrielle et on peut y trouver des gens bi ou trilingues. La Moselle doit favoriser l'émergence d'entreprises de hautes technologies ou de nouveaux services pour les 20 ans à venir et mettre en place les formations adaptées. A titre personnel je suis originaire du sud de la France et on m'y avait promis l'enfer au niveau de la météo. J'ai découvert une région riche en histoire, riche de relations agréables. Avec ma famille nous sommes chez nous en Moselle et nous envisageons d'y rester le plus longtemps possible. 

KVERNELAND confirme son ancrage logistique en MoselleKVERNELAND confirme son ancrage logistique en Moselle

Commenter cet article