Propositions d'actions pour soutenir la filière chimie en France

Publié le par Moselle Développement

Propositions d'actions pour soutenir la filière chimie en France

L’Union des Industries Chimiques a confié au cabinet ADVANCY la réalisation d’une étude sur l’évolution de la chimie en France à l'horizon 2030, présentée à la maison de l’Entreprise, à Metz, le 30 novembre dernier. 11 leviers d’actions ont été identifiés pour le soutien à cette filière fondamentale d’ici 2030. 

Très exportatrice - au second rang derrière l’aéronautique - la filière chimie représentait en France, en 2015, 170 000 emplois, 80 Mds de chiffre d’affaires et 17 Mds de valeur ajoutée. 11 leviers ont été identifiés pour faire passer la croissance de 0,7 % par an à 2,5 % par an à horizon 2030. Les résultats de cette analyse viendront nourrir les réflexions et discussions dans la perspective des élections de 2017.

Pour restaurer la compétitivité :
-Assurer un accès durablement compétitif aux sources d’énergie (électricité gaz, vapeur)
-Assouplir la règlementation française et européenne (réduire le phénomène de surrèglementation française)
-Poursuivre les actions de mutualisation et d’intégration des plateformes chimiques 
-Renforcer l’attractivité internationale du site « France ». 

 Pour favoriser le développement de filières innovantes :
-Soutenir les nouvelles voies de synthèse et production,
-Accélérer le développement des filières bio sourcées et de la filière chimie du végétal,
-Mettre en œuvre un plan usine chimique du futur : flexibilisation des outils de production, moyens de simulation et plateforme numérique,
-Soutenir la création de filières innovantes (cosmétiques-pharmaceutique, polymères de performance, matériaux composites, chimie du végétal…).

Accédez au document complet :

Publié dans Filière chimie

Commenter cet article