COMPOSE TECH INDUSTRIE, le spécialiste de la résine composite se développe à Porcelette

Publié le par Moselle Attractivité

COMPOSE TECH INDUSTRIE, le spécialiste de la résine composite se développe à Porcelette

Compose Tech Industrie (CTI) fabrique des pièces en composite suivant différents types de process comme l’injection, l’infusion ou les coulées de béton de résine. Fournisseur des acteurs majeurs du nucléaire et de la défense, CTI est la synergie des meilleurs laboratoires de recherche et des savoir-faire de collaborateurs expérimentés dans ce domaine.


En 2011, le Pôle de Plasturgie de l’Est qui souhaite pouvoir apporter une solution aux clients qui le sollicitent dans la fabrication de pièces en petites et moyennes séries, crée une filiale industrielle, la société COMPOSE TECH INDUSTRIE. Entré au PPE en 1995, Laurent STEIMETZ se spécialise en plasturgie en occupant différents postes de chef d’atelier, chargé d’affaires puis directeur général délégué de la filiale. En parallèle de la création de cette société, il a décidé de reprendre ses études en préparant un master 2 en administration des entreprises avec l’idée de créer une structure de production. Après une première ouverture du capital de CTI en 2013, Laurent Steimetz rachète l’ensemble de la société en 2016.
 
Compose Tech Industrie produit des pièces industrielles en composite dans le domaine de la protection neutronique, des pièces en fibre de verre, fibre de carbone et fibre de lin. L’entreprise réalise entre autre des bacs à batterie pour les sous-marins, dont les caractéristiques mécaniques permettent une résistance à plusieurs G. Elle produit également des blindages dans le domaine du nucléaire et de la défense conçu pour protéger le personnel. 

Les Clients : « AREVA est un client historique pour la société qui nous a permis de nous positionner sur des marchés de niche », précise Laurent Steimetz, Directeur Général de CTI. Pour l’activité nucléaire, où les projets prennent forme sur plusieurs années, l’entreprise est présente dès les premiers développements. Dans le domaine de la défense, CTI réalise une partie des éléments qui participeront à se protéger des tirs et des explosions. « Nous prévoyons également de nous diriger vers une nouvelle activité de réparation de tuyauterie en composite. » rajoute Laurent Steimetz.

Un projet immobilier : Compose Tech Industrie se trouve actuellement sur le Composite Park, à Porcelette, dans les ateliers-relais construits par la Communauté de Communes du Pays Naborien en 2014. La société a accepté de laisser l’ensemble des locaux à l’IRT-M2P pour la cohésion de leurs activités. « Nous souhaitons cependant rester sur le Composite Park, mais dans le cadre de l’acquisition de nouveaux locaux que nous ferions construire dans les mois prochains. » explique M. Steimetz. Il s’agit d’un bâtiment d’environ 1 100 m², dont 900 m² d’ateliers et 200 m² de bureaux sur un terrain de 60 ares.
CTI réalise aussi des investissements réguliers en machines. 

Actuellement 11 opérateurs travaillent pour la société dont l’objectif est la création de 3 à 5 emplois supplémentaires dans les années à venir. Le personnel est formé à l’activité en formation interne. La structure travaille pour 20 % à l’étranger.

Moselle Attractivité, qui accompagne l’entreprise, a organisé, avec les partenaires publics, un tour de table financier.

CONTACT :
COMPOSE TECH INDUSTRIE
Composite Park
Route de Diesen
57890 PORCELETTE
Tél. 03 87 92 48 96

 

En savoir plus :

L'équipe Compose Tech Industrie

L'équipe Compose Tech Industrie

Publié dans Filière plasturgie

Commenter cet article