Les dépôts de brevets en Moselle

Publié le par Moselle Attractivité

Le dépôt de brevet s’inscrit dans une double démarche de valorisation de la recherche et développement et de protection d’une invention intellectuelle. Il est le reflet du dynamisme de l'innovation à la fois des organismes de recherche publics et des entreprises.

1 493 demandes de brevets ont été publiées en Moselle entre 2003 et 2015, soit 14 % du Grand Est.

Le secteur "Machines, mécanique, transports" est le plus représenté, et correspond au savoir-faire du Département en matière de machinisme agricole, de mécanique industrielle et de travail des métaux.

Voici le top 5 des 542 déposants en Moselle :

  • Rehau SA (Morhange), spécialisé dans la transformation de matières plastiques et de polymères pour l'industrie automobile et le bâtiment : 97 dépôts de brevets ;
  • Claas France (Woippy), fabricant de presses à fourrage : 39 dépôts de brevets ;
  • Coutier Industrie (Basse-Ham), spécialisé dans les menuiseries métalliques, les outils spéciaux et les matériels de sécurité : 32 dépôts de brevets ;
  • le Pôle de Plasturgie de l'Est (Saint-Avold - Composite Park de Porcelette), spécialisé dans recherche et développement en composites et désormais intégré à l'Institut de Soudure : 14 dépôts de brevets ;
  • l'Université de Lorraine : 11 dépôts de brevets.
Répartition technologique des demandes de brevets publiées (2003-2015)

Répartition technologique des demandes de brevets publiées (2003-2015)

Source : L'Institut national de la propriété industrielle (Inpi) a récemment mis en ligne le premier atlas des brevets sur les territoires français. Il permet une analyse territoriale par région, département ou commune.

Commenter cet article