Quel est le rôle de la cortisone ?

La cortisone est un élément prélevé du cortisol qui constitue, lui, une hormone produite par l'organisme. Le cortisol s'avère capital pour le bon fonctionnement de l'organisme. Dans ce contexte, quel est l'objectif de la cortisone ? Voici pour vous la réponse à la question à travers notre développement.

L'utilité de la cortisone

Il importe de rappeler d'abord que les glucocorticoïdes (cortisone) sont recommandées sous deux formes à savoir la prednisone (fréquente) et la prednisolone; cliquez ici maintenant pour plus de détails. La cortisone est généralement sollicitée pour guérir des maux anti-inflammatoires et aussi pour ses qualités antiallergiques ainsi que sa capacité d'immunosuppression. Autrement dit, on l'utilise dans les maladies bronchopulmonaires, les rhumatismes, pour déterminer la cause de nombreux maux. En outre, elle est utilisée pour traiter les maladies neurologiques, celles liées à la peau, des troubles intestinaux et digestifs. Après consommation de la cortisone, elle fonctionne en se focalisant sur les récepteurs visibles au niveau des cellules. Elle active alors le récepteur dans le but de l'amener à favoriser la régulation des fonctions cellulaires.

Les contre-indications de la cortisone

La plupart des remèdes en médecine font face à de nombreuses contre-indications. Dans le cas de l'hormone corticoïde, il n'y en a vraiment pas. Cependant, il est important de souligner que l'utilisation de l'hormone est proscrite lorsque le malade est allergique à l'un de ses constituants, ressent des pathologies psychiatriques chroniques ignorées. En outre, il faut éviter le remède lorsqu'on est en états infectieux avancés. Une personne souffrant du diabète, d'hypertension artérielle ou d'ulcère gastro-duodénal ne peut non plus utiliser la cortisone. Un malade qui a subi une vaccination datant d'une période récente est interdit d'utilisation. Toutefois, on remarque des contre-indications particulières s'agissant des injections du remède. Ainsi, il faut éviter notamment les injections à l'intérieur des articulations dès lors qu'on suit un traitement anticoagulant, de lésion osseuse ou contre des douleurs de peau.

Share