Quels sont les types d’hébergement qui existent ?

Le site web constitue de nos jours un outil incontournable pour bien mener son business. Il permet d’avoir plus de visibilité et mieux offrir ses services et produits. Cependant, pour son bon fonctionnement, il faut un bon hébergement qui permettra d’y avoir accès 24h/24. Alors, quels sont les différents types d’hébergement qui existent ? Cet article clarifiera ce point dans les lignes qui suivent.

L’hébergement mutualisé

L’hébergement mutualisé consiste à acheter une partie d’un serveur afin d’y stocker les pages de son site web. Pour découvrir pourquoi opter pour un hébergement sans engagement, veuillez cliquer ici maintenant. En effet, votre site et d’autres sites partagent le même serveur web tout en ayant accès à la même ressource. Ce type d’hébergement est adapté pour les sites de types blog ou corporatifs. Son principal avantage réside dans son coût.

L’hébergement dédié

L’hébergement dédié consiste à avoir une machine physique à sa disposition. Il offre plus de liberté en termes de choix du système d’exploitation. Néanmoins, il exige des connaissances approfondies en administration système. Ainsi, vous pourrez profiter de toutes les options disponibles sur le serveur. De plus, il convient aux sites qui enregistrent plus de visites.

L’hébergement Serveur Privé Virtuel (VPS)

L’hébergement VPS associe l’hébergement mutuel et le celui dédié. En fait, il met à votre disposition une machine virtuelle installée sur un serveur. Avec ce type d’hébergement, vous pouvez la possibilité de définir les paramètres exacts du serveur. Ces paramètres peuvent être amélioré en termes de processeur, RAM et de disque dur. Le VPS est accessible à un prix très abordable. Contrairement à l’hébergement mutualisé, la puissance de la machine d’un VPS peut être divisée en plusieurs parties sans que vous enregistriez une diminution de la performance. 

Le Cloud computing

Le cloud est caractérisé par une grande souplesse avec un service à la demande. Il vous donne accès à plusieurs serveurs connectés en réseau. De plus, il garantit une grande protection contre les attaques de types DDoS. Il se charge de propager certaines requêtes dans un grand réseau afin d’empêcher d’éventuelles attaques.

Share